Pourquoi valoriser l’acte officinal ?

Pourquoi valoriser l’acte officinal ?

3 novembre 2015 - 11 h 48 min
0 Comments
By

L’art pharmaceutique a une longue histoire qui a plus ou moins suivi les bouleversements de notre société. De l’apothicaire au pharmacien responsable des poids et mesure, et gardien des drogues et des poisons du 18éme siècle, à l’apparition du pharmacien chimiste du 19éme siècle, au responsable de la dispensation de médicament industrialisé du 20éme siècle, l’acte pharmaceutique a subi autant de révolutions que la science a apporté d’innovations.

Le pharmacien a su promouvoir une déontologie professionnelle, et devenir un professionnel de santé. Depuis la première guerre mondiale, les pharmaciens bénéficient d’un triple monopole. Ce dernier est la clé de voute d’un exercice libéral encadré par la loi et un code de déontologie.

L’évolution de notre société du 21éme siècle procède par un processus de création destruction dont la fréquence des transformations s’intensifie. Le médicament ne fait pas exception à ces changements parfois extrêmement brutaux. Le médicament issu de la chimie périclite lentement pour faire place au biomédicament. Le médicament générique prend économiquement la place des anciens blockbusters, et demain les traitements personnalisés seront la nouvelle panacée.

Dans ce nouveau monde, le pharmacien ne peut plus asseoir sa légitimité sur son seul rôle de gardien des drogues et des poisons. En revanche, la demande de sa clientèle s’oriente vers le conseil et l’accompagnement. Il faut que l’officinal puisse répondre à cette attente non plus comme un « sachant », mais comme un accompagnateur capable d’aider ses patients de plus en plus âgés et souffrants de pathologies chroniques à faire une bonne utilisation de leur traitement et à mettre en pratique les conseils hygiénodiététiques indispensables.

 

pourquoi-valoriser-acte

 

De nouvelles compétences vont devoir s’intégrer à l’exercice officinal. Le pharmacien va devoir intégrer dans sa pratique  des méthodes pédagogiques comme l’entretien motivationnel ou la posture éducative, tout en assurant comme dispensateur un conseil sécurisé et validé, et affirmer son implication dans la santé publique.

La création de ce nouvel acte officinal est l’objet même du CVAO (voir statut). Il y contribue par la rédaction selon une méthodologie rigoureuse de recommandations pour l’exercice de comptoir et les entretiens pharmaceutiques.

L’action du CVAO ne se veut en aucun cas normative, mais dynamique. Le CVAO conçoit la démarche qualité comme un processus d’amélioration qui doit bénéficier avant tout de recommandations pratiques et atteignables. L’acte officinal de demain sera en relation avec les grandes évolutions sociales du vieillissement de la population et l’accroissement à la fois du nombre et de la durée des traitements de pathologies chroniques et des cancers. La gestion de l’officine se fera autour de l’amélioration de l’efficience de la prise en charge par des équipes obligatoirement mieux formées dont le temps de travail sera réparti avec un maximum d’efficacité par une stratégie de spécialisation. À la délivrance de médicament s’adjoindra de plus en plus l’entretien officinal et pharmaceutique.

 

pourquoi-valoriser-acte-2

 

Plus de 30

recommandations 

Depuis sa création en 2007, le CVAO a défini un cadre général en trois temps pour l’établissement de ses recommandations (la règle de trois du CVAO).

  1. Éviter la iatrogénie
  2. Favoriser la thérapeutique
  3. Favoriser l’autonomie du patient

Il met à disposition des pharmaciens plus de trente recommandations (les recommandations du CVAO) et de nouvelles propositions de questionnement (les questions « impliquantes »).

Next Post Previous Post

Your email address will not be published.

La-lettre-du-CVAO-octobre-1
Le CVAO vous propose sa lettre d'information gratuite.

JE M'INSCRIS
recommandations
Le CVAO est une association dont les recommandations sont à la disposition des seuls acteurs de soins et des étudiants des professions de santé.

DEMANDER UN ACCÈS
WE-WANT-YOU
Le CVAO a besoin des expériences de tous les acteurs de soins.

ADHÉRER AU CVAO