La France de la dénutrition

La France de la dénutrition

28 octobre 2015 - 12 h 26 min
0 Comments

Sur une journée dans un établissement de soin on a dénombré 40 % des adultes et 60 % des personnes âgées dénutries. Selon les experts, la dénutrition est sous-estimée (moins de 7 % des séjours à l’AP-HP en 2008). La dénutrition favorise des retards de cicatrisation, une immunodépression, une diminution de la masse musculaire et des forces, des atteintes endocriniennes et neurologiques périphériques et centrales et un déficit cognitif. Elle entrave l’efficacité des thérapeutiques et accroît la morbidité ou la mortalité indépendamment de la pathologie sous-jacente.

La dénutrition est à la fois un problème pré et postopératoire ou de chimiothérapie. La durée d’hospitalisation est multipliée par 2 à 4, la survenue de pathologies infectieuses par 2 à 6 et la mortalité par 2 à 8. Les acteurs de soins de ville peuvent selon leurs compétences : surveiller tout simplement le poids ou orienter, ou encore améliorer la qualité de l’alimentation.

La perte de l’envi de s’alimenter fait entrer le patient dans une spirale morbide qui se termine chez la personne âgée par son décès. Il est essentiel d’enrayer le plus rapidement possible, c’est-à-dire dès le début,spirale_denutrition_tonusline cette spirale infernale. Le pharmacien peut être un acteur majeur de la détection des signes de la dénutrition. Il peut aussi combattre des idées reçues dangereuses.

Non ! les quantités alimentaires des personnes âgées doivent être plus faibles. Non ! la part des protéines doit être moins importantes …

Oui ! il est important de se préoccuper très tôt des problèmes de déglutition et de dentition. Oui ! il est essentiel que le repas reste un moment de plaisir.

Next Post Previous Post

Comments are closed.

La-lettre-du-CVAO-octobre-1
Le CVAO vous propose sa lettre d'information gratuite.

JE M'INSCRIS
recommandations
Le CVAO est une association dont les recommandations sont à la disposition des seuls acteurs de soins et des étudiants des professions de santé.

DEMANDER UN ACCÈS
WE-WANT-YOU
Le CVAO a besoin des expériences de tous les acteurs de soins.

ADHÉRER AU CVAO